Classes littéraires (hypokhâgne – khâgne), lycée Ernest Renan

Classes Prépas

Accueil » Classes Prépas » Classes littéraires (hypokhâgne – khâgne), lycée Ernest Renan

La CPGE littéraire est organisée en deux ans (hypokhâgne puis khâgne) en vue de la préparation aux concours d’entrée dans les Grandes Écoles Littéraires : Écoles Normales Supérieures, École du Louvre, École des Chartes, écoles de traduction et d’interprétariat, mais aussi écoles de commerce, de journalisme (CELSA), de science politique (IEP, ISMaPP), école supérieure militaire de Saint-Cyr.

La 1ère année (HYPOKHAGNE)

Pourquoi une hypokhâgne à Saint-Brieuc ?

prepa-rep-josse-9368_original-1

La classe de Lettres Supérieures (ou hypokhâgne) est la première des deux années de préparation aux concours d’entrée des grandes écoles.  Elle constitue une excellente préparation initiale à de très nombreux types de concours : Instituts d’Études Politiques, écoles de journalisme ou de traduction, écoles de commerce et de management, concours de la fonction publique… Mais cette classe ne s’adresse pas exclusivement aux futurs candidats à ces concours : au-delà des préparations spécifiques à ces formations extrêmement exigeantes, elle permet d’acquérir, en un an, les bases et les méthodes de travail indispensables à la réussite dans l’enseignement supérieur. Elle en est d’ailleurs une composante à part entière puisqu’elle permet d’obtenir 60 crédits ECTS et un passage en 2e année de licence dans la filière de son choix (sauf en cas de refus du conseil de classe motivé par des résultats insuffisants, ce qui reste très exceptionnel).

En 2020, la CPGE du lycée Renan est classée deuxième meilleure CPGE littéraire de l’académie de Rennes selon le classement de l’Etudiant (critère : accès à l’ensemble des écoles de la BEL, de la BCE et d’Ecricome en 2019). Une CPGE de proximité peut accompagner ses étudiants vers l’excellence, comme le prouvent les témoignages de nos anciens étudiants (rubrique témoignages du site) et les résultats de la classe de khâgne depuis 2015 (résultats à télécharger en pdf). Les professeurs de l’hypokhâgne et de la khâgne sont hautement qualifiés : ils sont tous agrégés et expérimentés, plusieurs d’entre eux sont docteurs et/ou anciens élèves de l’Ecole normale supérieure.

La spécificité de Renan : l’accompagnement individualisé vers la réussite, un atout en contexte de CoVid

Afin de faciliter la transition de la Terminale vers la CPGE, mais également de la CPGE vers la suite des études supérieures, l’équipe pédagogique a mis en place depuis plusieurs années des dispositifs d’accompagnement des étudiants afin de créer les conditions favorables pour un parcours réussi.  L’accompagnement individualisé a montré toute sa pertinence dans un contexte de CoVid depuis mars 2020 : absence de décrochage scolaire, très bons résultats aux concours 2020 en khâgne : 10 sous-admissibles à l’ENS Lyon, 3 admissions en IEP (une admise à Lille via la BEL, deux admises à Rennes via la convention), une admission à l’ISMaPP, une admission à Rennes School of business, une admissibilité à Saint-Cyr. Dès la rentrée 2020, les professeurs ont tenu compte des aléas de la fin de l’année scolaire qu’ont connu les étudiants d’hypokhâgne en Terminale (confinement, enseignement distanciel) en adaptant leurs enseignements, afin d’assurer un passage serein du lycée à la CPGE. Cet accompagnement sera renforcé à la rentrée 2021, pour des étudiants qui auront vécu une fin de Première et une Terminale en contexte de CoVid.

Au quotidien, le tutorat pour suivre sereinement sa scolarité en CPGE

Chaque étudiant d’hypokhâgne et de khâgne dispose d’un enseignant référent (ou “tuteur”). Ce tutorat est pensé comme un accompagnement souple, sous forme d’entretiens individuels informels. Le tuteur peut servir d’intermédiaire entre l’étudiant et l’équipe pédagogique, donner des conseils méthodologiques, soutenir l’étudiant en cas de difficultés. Ces échanges permettent aux étudiants de suivre sereinement leur formation.

Tout au long de l’année, des échanges avec des professionnels pour affiner le projet professionnel

Il est assez courant de ne pas avoir d’idée précise sur les métiers envisagés ou même sur le parcours scolaire ultérieur. L’équipe pédagogique organise régulièrement des rencontres avec des professionnels afin de mieux connaître les nombreux débouchés possibles de la CPGE littéraire. Les étudiants ont pu rencontrer des professionnels des métiers de l’édition, des archives, de la conservation, du management, de la diplomatie…

Un rendez-vous annuel, le forum des anciens

Chaque année, l’équipe pédagogique organise une rencontre avec les anciens étudiants, soit encore étudiants, soit déjà en poste. Le partage d’expériences entre anciens et nouveaux permet aux étudiants de réfléchir concrètement aux perspectives scolaires et professionnelles de l’après-prépa. Le forum des anciens a montré à de nombreuses reprises son intérêt, en incitant nos étudiants à s’engager dans des voies qu’ils n’avaient pas osé envisager.

Une ouverture culturelle : projets et voyages pédagogiques

La pluridisciplinarité des enseignements de la CPGE littéraire est prolongée par des projets réguliers ainsi que par des voyages. Dans la continuité des enseignements en classe, les étudiants assistent régulièrement à des pièces de théâtre à la Scène nationale de Saint-Brieuc (y compris en rencontrant les artistes), effectuent des sorties terrain en géographie ou aux archives en histoire. Tous les ans depuis 2002, un voyage pluridisciplinaire est organisé dans une ville à l’étranger pour la classe d’hypokhâgne (Madrid en 2019, par exemple). Les étudiants de khâgne effectuent également un voyage, en fonction de leur spécialité et des thèmes du concours. En 2020, la classe d’hypokhâgne a participé au Goncourt des lycéens et au concours de critique littéraire organisé par la Région Bretagne (articles parus dans Le Télégramme sur la participation au Goncourt et sur dans Ouest-France sur le prix de la critique littéraire).

L’hypokhâgne est une excellente préparation initiale pour intégrer une formation sélective.

Les enseignants de Renan accompagnent les étudiants afin de leur donner toutes les conditions pour réussir leur parcours dans l’enseignement supérieur.

Quel profil pour candidater en hypokhâgne ?

Les classes préparatoires ne sont pas réservées aux élèves excellents, chacun peut y trouver sa place. Elles accueillent tous les bacheliers de la filière générale. Les candidats doivent avoir un intérêt pour la littérature, les langues vivantes, les sciences humaines et sociales, ainsi qu’une curiosité intellectuelle.

Le choix des spécialités n’est pas déterminant pour accéder en hypokhâgne à Saint-Brieuc. Le tronc commun de Première et de Terminale comporte la plupart des disciplines enseignées en CPGE littéraire : philosophie, français, histoire, géographie, langues vivantes. L’hypokhâgne a toujours admis les élèves issus des trois anciennes filières du baccalauréat (littéraire, économique et scientifique). De même, il n’est pas obligatoire d’avoir suivi un enseignement en langues anciennes au lycée puisqu’il est possible de débuter le latin ou le grec en hypokhâgne.

Il est impossible de suivre une langue vivante en initiation. Les candidats n’ayant pas suivi au lycée deux des langues enseignées en CPGE littéraire (anglais, allemand, espagnol), ne peuvent pas candidater. Par exemple, les candidats ayant suivi anglais et chinois ou anglais et italien, sans LV3 allemand ou espagnol, ne pourront pas être classés.

Chaque dossier est évalué par plusieurs enseignants, sans pré-tri informatisé. L’homogénéité des notes selon les disciplines et les appréciations des professeurs (bulletins trimestriels et fiche pédagogique) sont les principaux points du dossier évalués. La lettre de motivation (“Projet de formation”) vous permet de donner à l’équipe pédagogique des informations complémentaires.

Remarques sur le contexte de CoVid :

Votre parcours scolaire, affecté en Première et en Terminale par le contexte de CoVid, sera évalué avec bienveillance par les professeurs. Les conséquences éventuelles des conditions sanitaires de l’année 2020-2021 sur votre scolarité ne doivent pas vous faire hésiter à candidater en hypokhâgne à Saint-Brieuc : l’enseignement et l’organisation pédagogique seront adaptés à la rentrée 2021 afin d’assurer en toute sérénité la transition Terminale-prépa. Osez la prépa !

prepa-rep-josse-9369_original

Les contenus d’enseignement en hypokhâgne

Les étudiants de la classe de Lettres Supérieures reçoivent un enseignement pluridisciplinaire avec des enseignements obligatoires et des enseignements complémentaires choisis en fonction de leurs projets d’études ultérieures. Le choix des options n’est définitif qu’à la fin du mois de septembre, afin de laisser aux étudiants le temps de construire leur parcours en hypokhâgne.

  Les devoirs sur table sont organisés le mercredi après-midi afin de permettre aux étudiants de rejoindre le domicile de leurs parents dès le vendredi soir. Les cours du lundi commencent généralement à 9h en hypokhâgne.

Comme toutes les classes de CPGE de France, les étudiants suivent un calendrier de devoirs sur table et d’oraux hebdomadaires (“colles”). Ces oraux sont complétés en khâgne, en vue de la préparation aux épreuves orales d’admission dans les grandes écoles, par des oraux blancs menés en binôme avec professeur et un intervenant extérieur.

Dans le cadre des enseignements obligatoires ou optionnels, les professeurs mènent régulièrement des projets pédagogiques. Tous les ans, en dehors du contexte de CoVid, un voyage pédagogique pluridisciplinaire dans une ville étrangère est organisé.

Enseignements obligatoires Enseignements optionnels
Français 5h Géographie 2h
Histoire 5h Grec 2h
LV A 4h Latin 2h
Philosophie 4h LV B 2h
Langue et culture antique
(culture antique 1h / latin ou grec 2h)
3h
Géographie 2h
LV B 2h

Remarques sur les langues anciennes

  1. Pour les cours de latin et de grec, il existe 2 niveaux : débutant et confirmé (en enseignement obligatoire comme en enseignement complémentaire). Les groupes sont constitués à la rentrée en fonction des projets des étudiants et de leur parcours antérieur.
  2. Les étudiants choisissent en enseignement obligatoire soit le latin soit le grec. Ils peuvent y ajouter un module de spécialité dans la même langue.
  3. Cas particulier : les étudiants qui envisagent des études de Lettres classiques doivent prendre latin et grec en enseignements obligatoires et en modules de spécialité. Ils peuvent, à la fin du premier trimestre, être dispensés de l’enseignement obligatoire de LV B.

Remarques sur les langues vivantes

Les langues proposées au lycée Renan sont l’allemand, l’anglais et l’espagnol (en LVA et en LVB). Le choix de la langue A et de la langue B n’est pas prédéterminé par l’ordre dans lequel ces langues ont été abordées dans l’enseignement secondaire (LV1, LV2 ou LV3).

Que faire à l’issue d’une année d’hypokhâgne ?

A l’issue d’une année d’hypokhâgne, les étudiants ont plusieurs possibilités de poursuite d’études.

   La classe de khâgne (“Première Supérieure”) pour présenter les concours d’entrée aux grandes écoles

   La poursuite d’étude en L2 à l’Université, puisque chaque étudiant bénéficie d’équivalences pour une licence voire une double-licence. Le lycée Renan a signé des conventions avec Rennes 1, Rennes 2, l’UBO, l’UBS, l’université Paris-Sorbonne.

Contact : Béatrice Nicolas beatrice.nicolas@ac-rennes.fr

La 2ème année (KHAGNE)

L’organisation des enseignements

La classe de Khâgne est une classe Lettres et Sciences Humaines (ENS-LSH Lyon) avec trois spécialités : Histoire-Géographie, Lettres Modernes, Anglais. Les enseignements dispensés en classe de khâgne ont deux composantes bien distinctes : les enseignements de tronc commun, qui s’adressent à toute la classe, et les enseignements de spécialité, qui diffèrent selon la voie choisie pour le concours. Une équivalence en L2 est délivrée par le conseil de classe et validée par l’université afin de pouvoir poursuivre ses études en L3. Ces enseignements sont complétés par des sorties culturelles adaptées au programme de l’année, y compris sous forme de courts voyages pédagogiques en France ou à l’étranger.

Téléchargement du dossier de candidature, à renvoyer avant le jeudi 1er juillet 2021

Enseignements de tronc commun Enseignements de Spécialité
Français 5h Spécialité Lettres Modernes
Philosophie 4h Français écrit 4h
Langue Vivante
(allemand, anglais, espagnol)
3h Français oral 2h
Histoire 2h Latin* 2h
Géographie 2h Spécialité Histoire-Géographie
Histoire 4h
Géographie 4h
Spécialité Anglais
Thème littéraire et littérature sur programme 5h
Oral de presse 2h
Oral de presse LVB 2h

* L’étude du latin est obligatoire pour la validation de l’année de Khâgne en Lettres Modernes. Au concours de l’ENS-LSH les candidats ont le choix à l’oral entre une épreuve de latin et une épreuve de langue vivante (même langue qu’à l’écrit). En 2009-2010 la préparation à l’épreuve orale de langue vivante est assurée en anglais dans le cadre d’un cours optionnel de 2h hebdomadaires. En allemand et en espagnol cette préparation est intégrée au cours obligatoire.

Quelles grandes écoles après une khâgne ?

Une khâgne permet de passer trois séries d’épreuves (concours d’admission), en fonction des grandes écoles visées : Banque d’épreuves littéraires (BEL), Banque commune d’épreuves (BCE) et Ecricome (écoles de management). Les débouchés offerts par ces épreuves sont larges et permettent d’accéder à de nombreuses grandes écoles.

Résultats de nos étudiants depuis 2015

(fichier pdf à télécharger)

Grandes écoles littéraires : Ecole normale supérieure de Lyon (spécialités Lettres Modernes, Histoire-Géographie, Anglais), Ecole du Louvre, Ecole des Chartes

Grandes écoles économiques et commerciales : HEC, EDHEC, ESSEC, Audencia etc., qui souhaitent recruter de plus en plus de littéraires, et proposent donc aux khâgneux un concours composé d’épreuves exclusivement littéraires, fondées sur le programme de travail de l’année de khâgne (BCE et Ecricome)

Science politique et management : IEP de Lille, Aix et Lyon via la BEL ; Université Paris-Dauphine (entrée en L3 Gestion) ; ISMaPP ; Licence 3 de science politique à Rennes 1

IEP de Rennes : le lycée dispose d’une convention avec l’IEP pour un accès en 2e année (campus de Rennes et de Caen, cursus franco-allemand). En 6 ans, 8 étudiants ont été admis. En 2020, les deux candidates ont été admises. L’accès en Master 1 est possible pour les étudiants ayant effectué deux khâgnes.

Communication et médias : CELSA

Écoles d’interprétariat et de traduction : ESIT, ISIT (le lycée dispose d’une convention avec l’ISIT, admission sur dossier)

École spéciale militaire de Saint-Cyr

DIAPORAMA : PARCOURS D’ANCIENS ETUDIANTS

Site Internet du lycée : lycee-renan.fr