Visite de l’ENSSAT racontée par Jeanne et Maxime

Accueil » Actualités » Visite de l’ENSSAT racontée par Jeanne et Maxime

Les étudiants de 1ère année de CPGE Scientifiques et Technologiques (MPSI, PCSI, TSI) des lycées Rabelais et Chaptal étaient conviés à une visite de l’ENSSAT de Lannion.

visite à l'ENSSAT

Après une heure de route nous sommes arrivés sur l’un des sites de l’école, construit sur un ancien couvent, et avons été accueillis chaleureusement par les responsables des différentes spécialités pour l’ingénieur, proposées par l’école.


Après une allocution du Directeur de l’école, qui a tenu à rappeler qu’ « il n’y avait pas vocation avec cette visite à [nous] faire intégrer l’Enssat », les responsables se sont relayés à la tribune de l’amphi afin de présenter leurs disciplines respectives.

Au terme de cette présentation ponctuée de démonstrations (systèmes sans fil, contrôle d’un humanoïde, …), les étudiants ont été répartis en groupes afin de visiter plus en détail l’ENSSAT et découvrir, notamment, les différents laboratoires.

Côté optronique, nous avons pu voir une application de la lumière comme vecteur d’information (principe de la fibre optique) ainsi que des hologrammes esthétiquement très réussis.

Coté électronique et informatique industrielle, nous sommes entrés dans une cage de Faraday afin d’en voir la composition et observer une application concrète en technologie des signaux (brouillage…).

L’ENSSAT c’est aussi une école qui fait vivre son territoire, Le Trégor, notamment dans le cadre de projets de Management et grâce à l’activité des nombreux clubs qui la composent ; c’est pourquoi cette visite s’est conclue sur un échange avec les étudiants à la Kfet’.

Quels que soient les centres intérêts de chacun des étudiants, il est toujours bon de rappeler concrètement ce pour quoi nous travaillons ; d’où l’intérêt de ce type d’initiative.
Cette visite de l’ENSSAT nous a permis de nous rendre compte de ce qu’est vraiment le métier d’ingénieur.

Il faut maîtriser le domaine dans lequel on travaille, savoir s’adapter à l’évolution de la société, et surtout être motivé et curieux par ce que l’on fait pour avancer.

Le professeur d’Eco-gestion a surtout souligné que ce métier est un métier de responsabilités où il faut pouvoir gérer une équipe et gérer avec les personnalités de chacun pour présenter, dans les temps, le projet attendu.


Enfin, il ressort de cette visite qu’être ingénieur est un métier de passion où il ne faut pas compter son temps mais où il faut avoir envie d’innover à chaque instant.

Oui Non