Les métiers

Les étudiants

Accueil » Les étudiants » Les métiers

QUELQUES EXEMPLES DE MÉTIERS

prepa-stud-josse-9849_original

ENSEIGNANT CHERCHEUR

En France, un enseignant-chercheur est un enseignant titulaire qui partage statutairement son activité entre l’enseignement supérieur et la recherche scientifique et qui exerce cette activité au sein d’un établissement d’enseignement supérieur.

Il peut également se voir confier des charges administratives pour lesquelles il peut percevoir une prime pour charges administratives.
Ces tâches administratives ne sont pas assimilables à un travail administratif effectué par d’autres personnels. À l’exception des enseignants-chercheurs associés, il s’agit de fonctionnaires.

Bien qu’il existe plusieurs corps d’enseignants-chercheurs, l’expression désigne principalement les enseignants-chercheurs relevant du ministre chargé de l’enseignement supérieur qui sont de loin les plus nombreux. À la rentrée 2012, ils étaient 56 000 à enseigner dans les établissements publics sous tutelle du Ministère chargé de l’Enseignement supérieur.

DÉVELOPPEUR WEB

Le développeur web est un informaticien qui réalise l’ensemble des fonctionnalités d’un site internet.

Le profil du développeur web est celui d’un technicien ou d’un ingénieur capable d’analyser les besoins des clients consignés au préalable dans un cahier des charges par le chef de projet. Il préconise et met en œuvre une solution technique pour concevoir des sites sur mesure ou adapter des solutions techniques existantes.

INGÉNIEUR STATISTICIEN

L’ingénieur statisticien est chargé de collecter des données. Suivant l’ampleur de sa tâche et son secteur d’activité, il sera peut être amené à mettre en place un système d’information spécifique, et définir des process précis qui garantiront la fiabilité et la véracité des données recueillies. L’ingénieur statisticien sera amené à recueillir aussi bien des données qualitatives que des données quantitatives.

La deuxième grande mission de l’ingénieur statisticien sera d’analyser ces données. Une fois saisies, il devra les manipuler et les observer afin de dégager des tendances, mettre en évidences de corrélations etc. Le but de l’ingénieur statisticien est d’avoir une vision globale, de connaitre les mécanismes de son marché.
Enfin, l’ingénieur statisticien pourra ainsi établir des prévisions pour permettre d’anticiper des événements et adapter son organisation à cela.

CHEF DE PROJET

Le chef de projet est la personne chargée de mener un projet et de gérer son bon déroulement.

De manière générale, il anime une équipe pendant la durée du ou des divers projets dont il a la charge.Ce rôle fait appel à des compétences de gestion de projet, de bonnes capacités relationnelles, ainsi que des connaissances techniques dans les domaines concernés.

Le terme s’applique dans divers secteurs, tels que le BTP, l’ingénierie industrielle, logicielle, le marketing et la communication, pour la conception ou la modification de produits, de services, de systèmes, ou bien la mise en place de nouveaux procédés ou démarches (par exemple la démarche qualité, l’amélioration de la productivité, ou la gestion de la relation client).

JOURNALISTE

Un journaliste est une personne dont la profession est de rassembler des informations, de rédiger un article ou mettre en forme un reportage afin de présenter des faits qui contribuent à l’actualité et l’information du public.

Le travail du journaliste consiste principalement à recueillir des informations puis écrire des articles ou publier des reportages (écrits, audio, photo ou vidéo), en consultant les dépêches des agences de presse et la documentation de son entreprise, en interrogeant des spécialistes ou des témoins, à qui il garantit la protection des sources d’information des journalistes.

INTERPRÈTE

L’interprète transpose le discours d’un orateur (par exemple, un Russe) dans la langue de ses auditeurs (par exemple, des Espagnols).

Il interprète, c’est-à-dire qu’il restitue l’essentiel d’un discours avec la même intensité. Ce n’est pas uniquement du mot à mot. Pour cela, il doit préparer son intervention grâce aux documents fournis par les organisateurs (discours, plaquettes…) mais aussi en revoyant le vocabulaire technique ou l’actualité du secteur par exemple. Dans une cabine et avec un casque, il pratique l’interprétation simultanée (à la télévision, dans les grandes manifestations multilingues…) par tranche de 30 minutes en alternant avec un collègue car l’exercice exige une concentration énorme.

L’interprétation consécutive se fait dans des réunions plus restreintes et l’interprétation de liaison concerne les transactions commerciales.

ARCHITECTE

Dans son acception classique, l’architecte est le concepteur d’un bâtiment.

Sa mission est de traduire en plan sa réflexion sur l’espace, la lumière et les volumes, puis d’en conduire la réalisation afin de répondre au besoin de son client. Professionnel de haut niveau (cinq à six ans d’études minimum après le Baccalauréat), il doit avoir de larges connaissances et s’appuie sur des spécialistes pour détailler son projet. L’architecte, exerçant la « maîtrise d’œuvre », rédige un contrat d’architecte signé par son client appelé le « maître d’ouvrage ». Cette entente définit l’étendue de sa mission. L’architecte conçoit des bâtiments publics (mairies, écoles, musées…), privés (logements, commerces, industries…), des structures de génie civil (ponts,monuments) et des projets d’urbanisme. Il participe à l’aménagement du territoire (espaces bâtis ou naturels). Artiste, est l’auteur d’œuvres d’art protégées.